AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionSite
Derniers sujets
» Insultes médiévales !
Mar 5 Mai - 19:12 par Planaire

» Expedition to Sigil la Cage !!!!
Sam 2 Mai - 11:54 par Planaire

» La Salle de Transit de la taverne
Sam 2 Mai - 11:52 par Szass

» Quand on arrive en ville...
Mar 6 Jan - 22:58 par Maximilien

» Meurtre au nouveau Palais Vofoli
Lun 5 Jan - 15:48 par Szass

» La guilde de Langue Coupée
Dim 4 Jan - 13:33 par Szass

» Bonne année
Ven 2 Jan - 1:31 par Mordicus

» La Totale Laelith 300%
Mer 31 Déc - 7:30 par Szass

» FAI ?
Mar 30 Déc - 13:54 par Szass

» Le Parc d'attraction de Kolocoa
Sam 27 Déc - 0:10 par Szass


La guilde des tapineuses assassines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: La guilde des tapineuses assassines Jeu 24 Juil - 0:41

J'ai une petite question !
Est ce qu'il existe une guilde de catins qui sont des voleuses et/ou des assasins ?
Et si elle n'existe pas, alors je trouve que ce serait une bonne idée. De plus, il faut quelques idées qui pourraient etre intéressantes je pense.
avatar
Melnimia
Pilier de comptoir



Age : 30 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 27

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La guilde des tapineuses assassines Jeu 24 Juil - 0:50

Oui, il y a bien une guilde de ce genre. C'est la Guilde des courtisanes qui s'occupe en général des affaires politiques de haut niveau. Leur siège se trouve près du Théâtre, à l'Académie Royale du Bel Art, mais chut, c'est un secret. Ce sont plus des putes de luxe d'ailleurs, que de vulgaires catins. Elles sont enrolées dès leur puberté et s'exécutent sur des taches très diverses dont l'assassinat fait parti.
Si ce sujet t'intéresse, tu peux lire le scénario "Triste affaire chez les roublards" sur mon site, où l'une d'elle entre en scène.

Voilà, ai-je répondu à ta question ? D'autres détails ?
avatar
Szass
Tavernier



Age : 37 Date d'inscription : 21/07/2008 Nombre de messages : 594
Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Magicien
Niveau: 62

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/city
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: La guilde des courtisanes Jeu 24 Juil - 0:53

Merci de ta réponse,
mais existe-t'il des maitres de guilde bien définis et y a-t il une organisation détaillée de cette guilde ??
avatar
Melnimia
Pilier de comptoir



Age : 30 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 27

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La guilde des tapineuses assassines Jeu 24 Juil - 1:09

Oui, des détails il y en a. Pas des masses, une ou deux pages. Mais cela suffit. Les courtisanes ont en effet des supérieures, cela va de soi. Elles sont très bien organisées et s'infiltrent dans tous les milieux sociaux depuis leur plus tendre enfance. Elles sont plus espionnes qu'assassins d'ailleurs, même si tuer une personne qui en sait trop ne les dérange pas plus que ça. Parmis les nobles, elles se font passer pour des concubines, amantes, et leur soutirent tout leur argent...

Bref, courtisane, ce n'est pas un travail de tout repos, mais une chose est sure : elles sont très bien traitées au sein de la guilde et ne manque de rien. Il y a quelques jalouserie entre elles bien sur, mais ceci est une autre histoire.


Dernière édition par Admin le Jeu 24 Juil - 3:45, édité 1 fois
avatar
Szass
Tavernier



Age : 37 Date d'inscription : 21/07/2008 Nombre de messages : 594
Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Magicien
Niveau: 62

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/city
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: La guilde des courtisanes Jeu 24 Juil - 1:17

Je trouve que cette guilde est une super idée et que, de plus, elle est assez importante car c'est une guilde réservée aux femmes. Cela donne à celles-ci un endroit spécial et qui pourrai donner envie aux joueurs de jouer un personnage féminin qui sont, à mon avis, des personnages difficilles en RP !
De plus je me demande si il serai possible de donner plus de vie à cette guilde en la définissant mieux ???
Voila merci de ta réponce que je trouve très bien !
avatar
Melnimia
Pilier de comptoir



Age : 30 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 27

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Débat sur l'appartenance à une guilde Jeu 24 Juil - 1:44

Oui, c'est vrai que quand on est un mec, interpréter une femme est bien difficile en roleplay.
Quant à détailler plus avant cette guilde, pourquoi pas. Si tu veux des renseignements, en attendant, tu peux aller sur mon site et consulter le Hors-série Laelith. C'est au châpitre "Terrasse de la Prospérité".

Si tu y vois des choses à ajouter ou à compléter, des idées quelconques, n'hésite pas à m'en faire part.

Quant au débat sur savoir si oui ou non il faut intégrer ses joueurs à une ou plusieurs guildes, c'est un bon sujet de discussion. Certains penseront que non, en terme d'équilibre, mais pourquoi pas ? Dans ma campagne il y avait une joueuse qui appartenait à la Guilde de Langue Coupée. Ca n'a pas été toujours évident de rendre la chose logique tout le temps. Et au final, cela s'est mal passé pour l'ensemble du groupe.


Dernière édition par Admin le Lun 28 Juil - 12:02, édité 2 fois
avatar
Szass
Tavernier



Age : 37 Date d'inscription : 21/07/2008 Nombre de messages : 594
Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Magicien
Niveau: 62

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/city
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Intégrer les joueurs dans les guildes Jeu 24 Juil - 1:56

Je pense que l'intégration des joueurs dans les guildes donne plus de vie aux scénarios et à la ville elle même. Ainsi les joueurs peuvent se rendrent compte que Laelith n'est pas simplement une ville à quêtes dans laquelle les aventuriers viennent simplement pour trouver des missions.
Je pense que si le joueur peut faire évoluer son perso dans la hiérarchie de la ville, alors il va s'attacher à celle-ci et va se sentir comme investi par le rythme des petites missions de la guilde. Et son rapport entre sa guilde et son groupe donneront du piquant à l'aventure.
De plus, cela peut permettre au joueur de mieux définir son personnage grâce à une appartenance à un organisme intra muros quel qu'il soit !!!
Je comprend aussi la difficulté que cela représente pour le MJ de gérer tous les aléas que cela implique !!!
Voilà, merci de donner votre avis.
avatar
Melnimia
Pilier de comptoir



Age : 30 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 27

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Guilde de voleurs et logique du groupe Jeu 24 Juil - 2:18

:twisted: Oui les guildes de voleurs donnent en effet une immense saveur à une campagne urbaine.
Je pense que pour qu'un MJ arrive à mieux gérer l'affaire, le PJ ne devra être employé qu'à temps partiel sur des taches occasionnelles qui justifieront son gagne pain mensuel. Ainsi il pourra continuer sa vie d'aventurier et n'interfèrera pas avec les taches du groupe. De là à ce qu'il évolue au sein de la guilde sans y consacrer plus de temps, c'est une question d'appréciation.
Pourquoi deviendrait-il lieutenant d'une guilde si il passe la moitié de son temps avec son propre groupe d'aventuriers ? Qui gère les hommes de la guilde pendant ce temps ?
C'est un choix difficile. Encore une fois, le MJ est là pour synchroniser tout ça.


Dernière édition par Admin le Ven 25 Juil - 1:48, édité 1 fois
avatar
Szass
Tavernier



Age : 37 Date d'inscription : 21/07/2008 Nombre de messages : 594
Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Magicien
Niveau: 62

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/city
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La guilde des tapineuses assassines Jeu 24 Juil - 13:22

La guildes des courtisannes... :P
hihi!!
Intéressant, j'aime beaucoup ton idée de développer cette guilde Melnimia.
avatar
Dark_Juju
Client régulier



Age : Date d'inscription : 23/07/2008 Nombre de messages : 12

Voir le profil de l'utilisateur http://dragonnerousse.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La guilde des tapineuses assassines Jeu 24 Juil - 14:20

Admin a écrit:
Dans ma campagne il y avait une joueuse qui appartenait à la Guilde de Langue Coupée. Ca n'a pas été toujours évident de rendre la chose logique tout le temps. Et au final, cela s'est mal passer pour l'ensemble du groupe.

....Je me souviens bien de cette partie là XD...Où comment une partie peut partir en live rp et hrp...Bien marrant en tout cas les réactions de chacun, et de chacune.... :)
Pour ce qui est des guildes, le Meujeu serait presque un pro voleur. Vous préchez un converti les gars... :twisted:
Sinon pour avoir une image de ce que pourrait être la "faune" et la vie d'une grande ville et de ses magouilles, Gang of New York peut être une bonne inspiration (rigolez pas les 'petits' métiers des rues et les différentes délinquences y sont détaillées un minimum...)
avatar
Kesius Kley
Client



Age : 34 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 8

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Rapport à Gangs of new york Jeu 24 Juil - 14:25

Je trouve ce film un peu trop simpliste dans sa vision des antagonismes entre les différentes castes...
Même si l'ambiance est, je trouve, assez représentative de la vie dans la rue.
Ses rues bondées de monde avec des gens sales et habillés à l'arrache c'est sympa. Pour ça, je trouve que c'est bien trouvé.
Je pense qu'il est intérressant de prendre cette vision des habitants mais dans un contexte médiéval-fantastique.
avatar
Melnimia
Pilier de comptoir



Age : 30 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 27

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La guilde des tapineuses assassines Jeu 24 Juil - 14:29

Même si c'est vrai que c'est plutot simpliste et surtout fait pour taper dans l'oeil et attirer le spectateur, comme bon nombre de films Amerloques, la base est intéressante car de réelles recherches ont été faites. Ils les ont pas inventées les combines et les "métiers", telles les Colombes, etc...(wouah la mémoire que j'ai, ça fait des années que je l'ai pas vu ce film -_-...)
avatar
Kesius Kley
Client



Age : 34 Date d'inscription : 24/07/2008 Nombre de messages : 8

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Background d'une courtisane Dim 3 Aoû - 7:26

Bon, pour relancer un peu le sujet des courtisanes, je vous propose un background clé en main d'un PJ courtisane. Il est écrit à la deuxième personne afin d'impliquer plus directement le joueur qui le lit :

Tu es née à Hilminia, petit village côtier d'Olizya, l'une des six provinces de Laelith. Ce royaume est essentiellement dirigé par des femmes mais les hommes ne sont pas réduis en esclavage pour autant. Ils sont libre de partir si bon leur semble. Depuis toute petite les arts te fascinent, notamment la musique et la danse et tu n'as qu'un souhait : reproduire en spectacle devant une foule enthousiaste. Mais dans ton clan, on perçoit mal que tu t'adonnes à de telles activités. Tu n'apprécies pas non plus le matriarcat et l'intolérance vis-à-vis des hommes.

Tes seuls amis étaient pour la plupart des garçons de ton âge, car eux appréciaient les danses lascives que tu leur offrais.

Alors à seize ans tu es parti sans prévenir, vers d'autres contrées et, de fil en aiguille, tu atteignis Laelith à bord d'une barque, en compagnie d'un nain que tu avais rencontrée lors de ton périple.

A peine débarqués, vous fûtes interpellés par la milice qui vous infligea une terrible amende de 123 PO pour « arrivée illicite à la Cité Sainte », pour la couleur de tes cheveux trop exotiques, pour l'air excessivement consommé du nain et le peu de vêtements que tu portais. N'ayant pas une telle somme, on vous emmena dans les geôles de la ville pour une durée de quinze jours. Heureusement tu n'en fis que deux au bout desquels on te libéra. A ta sortie, quelqu'un se présenta comme ton sauveur et t'enrôla dans sa bande de coupe-jarret. Bravsik t'avait repéré lors de ton arrestation et, subjugué par ta beauté, se porta caution pour toi. Quant au nain tu ne l'as jamais revu mais sans doute a-t-il rejoint Raghmar, la communauté naine sous la cité. C’est ce qu’il t’avait dit, du moins, quelques jours auparavant.

Par la suite, tu as pu rembourser ta dette à Bravsik, grâce aux nombreux petits services que tu lui rendais (le plus souvent des diversions lors de pickpockets). Mais tu n'avais pas l'âme d'une criminelle et il le savait bien. Chaque jour tu l'enquiquinais avec ta poésie et tes danses effrénées. Il te proposa alors de te rendre à l'Académie Royale du Bel Art où tu pourrais sans doute trouver de quoi satisfaire tes envies. Tu y allas donc, quittant Bravsik sans remords mais sans regrets non plus.

A l’Académie Royale du Bel Art, des femmes t'accueillirent de suite sous leurs ailes. Petit à petit tu y appris beaucoup de choses concernant la musique et la danse et tu as pu assouvir ton désir de te présenter en spectacle avec une petite troupe du Théâtre, les Joyeux Drilles. Au bout de trois mois on te présenta à Illanda, l'une des trois grandes dirigeantes de la maison. On t'expliqua alors que l'Académie était une couverture pour la Grande Guilde des Courtisanes de Laelith. Tu ne fus pas trop surprise, après tout c'était un roublard qui t'avais conseillé de t’y rendre. On te demanda si tu souhaitais t'engager parmi elles, t'apportant sécurité, gîte et couvert, et tu acceptas volontiers.

De temps à autres tu devais mener à bien des petites tâches pour la guilde qui t'avais recueillie. Cela allait de la séduction d'un riche marchand à de petits cambriolages anodins et tu assimilas vite les ficelles du métier. Après un rigoureux entraînement tu fus proclamée Promesse, premier titre dans l'ordre hiérarchique des courtisanes. Aujourd'hui encore tu es sous les ordres des trois dirigeantes de la guilde, et plus particulièrement d'Illanda, qui s'occupe du théâtre sur la Terrasse de la Prospérité. Ta loyauté envers la Guilde doit être infaillible sous peine de mort. Après tout, tu es au courant de beaucoup de choses les concernant et les divulguer te coûterais un châtiment sévère, pire que le trépas.
Toutes les courtisanes se reconnaissent à leur fine mèche tressée enfouie sous la chevelure.

A la guilde, l'ambiance est agréable, tu es bien nourrie et entretenue et les dirigeantes ne sont pas trop sévères. Cet endroit te rappelle vaguement tes terres natales de part la prédominance des femmes, mais il n'en est rien face aux joies et aux savoirs que tu y acquiers. Au moins ici, on respecte ton art.

Quand tu n'es pas en mission ou en train de chanter et danser, tu restes dans ta chambre penchée sur de vieux ouvrages de littérature laelithienne, une nouvelle passion qui t’est venue depuis qu'on t’a appris à lire. Sinon tu aimes aller flâner sur le Grand Marché proche du Théâtre. Ou encore à la taverne du Chat Bossu où les elfes Briseburne et Cassenoisette se produisent en spectacle avec au menu des sketches comiques et des numéros de clowns saltimbanques. Ca ne vole pas bien haut comme humour mais tu aimes bien quand même et tu n'avais jamais vu d'elfes auparavant. Leurs délicatesses et leurs grâces te fascinent. Et ils ne sont pas nombreux à la Cité Sainte.

De temps en temps tu vas te promener dans les Jardins Supérieurs de la cité sur la Terrasse du Nuage. L'endroit est calme et serein et de nombreux philosophes viennent y débattre des conditions de l'existence.
avatar
Lamb
Fouineur en mission



Age : Date d'inscription : 21/07/2008 Nombre de messages : 11

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La guilde des tapineuses assassines


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
La guilde des tapineuses assassines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TAVERNE DU RAT CREVÉ :: 

Discussions sur les cités du Multivers

 :: 

Laelith

-